– Notre pôle création –

En relation constante avec les bureaux de style de nos clients, notre équipe de designers textiles élabore plus d’un millier de nouvelles références par an.

 

Le maître mot est la créativité ! Couleurs chatoyantes, reliefs exubérants, matières nobles et dessins spectaculaires règnent pour prendre place au sein des maisons de couture les plus prestigieuses.

 

Nos designers ont plusieurs cordes à leur arc : ils créent et sélectionnent les fils utilisés à chaque nouvelle collection. Ils conçoivent tout au long de l’année des collections de tweeds fantaisie. Ils répondent aux demandes exclusives des clients, réalisent des études et réinterprètent les archives centenaires de la Manufacture.

 

Créativité et réactivité sont les valeurs qui les animent.

– Notre expertise technique –

Manufacture totalement intégrée, nous maîtrisons l’ensemble des étapes de fabrication de nos tissus. La conception sur-mesure de nouvelles références répondant aux cahiers des charges de nos clients est notre priorité.

L’ensemble de ces capacités industrielles nous permet d’être un acteur majeur sur le marché du gant de protection et le leader mondial du tissu pour l’escrime : nous nous positionnons sur les marchés de niche à haute valeur ajoutée.

Jules Tournier est le partenaire idéal dans l’élaboration de solutions adaptées à vos exigences !

Chez Jules Tournier, de la filature à l’ennoblissement, toutes les étapes de fabrication sont réalisées au sein de nos Ateliers.

– La matière première –

Le processus de fabrication commence avec le choix des matières premières.

Notre ADN c’est la création. Chez un négociant en laine, je repère et sélectionne la matière, puis en fonction de sa longueur, sa finesse, sa blancheur, je sais tout de suite dans quel fil je vais la mettre, pour faire quel tissu.

Lionel Bonneville

Cette sélection rigoureuse est le fruit de l’expérience, de l’œil, du toucher, d’une confiance qui perdure avec les producteurs, d’un véritable respect pour le client final.

Notre exigence pour la sélection des fibres est la même pour les fils fantaisies (métallisés, imprimés…) et les matières synthétiques destinées aux tissus techniques.

– L’Atelier Filature –

C’est ensuite dans l’Atelier Filature que les balles de matières premières sont traitées. On y obtient, à partir des fibres, des kilomètres de fils continus.

Chez Jules Tournier, la filature est cardée. Les fibres passent par les étapes du mélange, de l’ensimage, de l’ouverture de la matière, du cardage, du nappage, de la mise en pré-fil, du filage, du retordage et enfin du bobinage.

Ils nous parlent de leur métier

Au retord tout me plait, les battues sont variées, il y a les couleurs, les titrages, les réglages à gérer… tout ça me plait.

Antoinette, conductrice de machine à l’atelier filature

– L'atelier tissage –​

Atelier de tissage
Le croisement de fils est une étape essentielle : à l’Atelier Chaîne & Trame, les fils sont ourdis pour constituer la chaine puis tissés sur des métiers à ratières. Nous sommes équipés d’un parc de métiers permettant d’offrir à nos clients une qualité de fabrication irréprochable.

Ils nous parlent de leur métier

Il faut combiner savoir-faire technique et intuition pour utiliser un métier à tisser dans toutes ses possibilités.

Clément, contremaître-tisserand à l’Atelier tissage

– L’Atelier Tricotage –

Dans cet atelier, les fils sont tricotés sur des métiers circulaires : les tissus ainsi produits sont destinés principalement à la fabrication d’Equipement de Protection Individuelle (E.P.I.).

Nous élaborons également une collection de fausses fourrures unies destinée au prêt-à-porter de luxe et à l’univers de la maison.

Ils nous parlent de leur métier

Ce qui nous caractérise, c’est qu’on est capable de faire de tout [en maille] en petite ou en grande quantité, pour répondre aux besoins des clients.

Christian, Cadre administratif, Responsable Production de l’Atelier Maille.

– L’atelier Teinture –

Teinture de pièces de tissus

Toutes nos teintures sont certifiées REACH et sont réalisées par notre associé PLO-teinture, ce qui assure une totale traçabilité et confidentialité pour nos clients.

Nous maîtrisons les quatre procédés techniques de la teinture : bourre (fibres naturelles ou synthétiques), fil, pièce (après tissage/tricotage) et plongée.

Par exemple, teindre en plongé permet de colorer un vêtement fini, préalablement confectionné en écru. L’incroyable diversité des procédés de teinture à notre disposition nous permet d’avoir une flexibilité et une réactivité exceptionnelles.

– L’atelier Ennoblissement –

Après tissage ou tricotage, la finition et l’ennoblissement nécessitent l’utilisation de nombreuses machines, indispensables dans le processus intégral d’une pièce textile.

Secs, mouillés, thermiques, mécaniques ou chimiques, les ennoblissements sont des opérations qui permettent de modifier l’aspect visuel d’un tissu, d’y apporter de nouvelles propriétés (imperméable, ignifuge, déperlant, anti-tâche, anti-boulochage, brillant, soyeux…) ainsi que d’améliorer sa « main », son toucher.

Les étoffes brutes sont finies et sublimées lors des processus d’ennoblissements.

Ils nous parlent de leur métier

Aux Apprêts, il y a une vingtaine de machines différentes qui apportent toutes quelque chose de nouveau au niveau de l’aspect du tissu.

Pierre, Responsable des apprêts mouillés.

– Feutre & E.P.V. –

Dans les années 1950, l’entreprise met au point un tissu en feutre enduit pour réaliser des semelles anti-dérapantes. 

Cette innovation nous a permis d’être aujourd’hui le dernier fabricant au monde de feutre de laine tissé destiné aux articles chaussants.

La pérennité de cet article au sein de notre Manufacture est liée à une tradition ouvrière transmise de père en fils et à l’utilisation de machines anciennes datant du siècle dernier.

Nos laveuses en bois permettent la finition des feutres avec l’obtention d’un aspect unique que les appareils les plus modernes ne sont pas capable de réaliser.

Entreprise du patrimoine vivant

C’est aussi grâce à nos ingénieurs textiles, qui ont mis au point des armures complexes comprenant 3 ou 5 chaines que notre feutre de laine tissé se distingue des semelles en plastique encollé existantes sur le marché.

Nos compétences textiles, conjuguées à notre volonté d’innover, ont permis à Jules Tournier d’obtenir le label d’excellence de l’artisanat : Entreprise du Patrimoine Vivant (E.P.V.). Cette reconnaissance est le gage d’un savoir-faire unique, reposant sur la maîtrise de processus traditionnels. Elle récompense également notre volonté de transmettre et de préserver notre héritage industriel exceptionnel.

– Notre production « à façon » –

L’ensemble de nos Ateliers sont également opérationnels pour répondre à des demandes de production « à façon ».

Sous réserve de validation de nos services techniques et en fonction de nos minimums de production, nous sommes toujours enthousiastes à l’idée de développer des partenariats industriels.

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations.

– L’Atelier maintenance –

Avec un parc de machines aussi diversifié et important, l’entretien du matériel est un enjeu essentiel. Notre Atelier de Maintenance est composé d’équipes de techniciens formés à la maintenance des systèmes industriels.

 

Mécanicien, électricien, tourneur-fraiseur, soudeur et électromécanicien répondent quotidiennement à tous les besoins de nos ateliers de production.

 

Travaillant autant avec des mécaniques anciennes que des machines modernes, nous disposons également d’un réseau de fournisseurs spécialisés capables de nous fabriquer des pièces sur-mesure.